Melle. V




Des années de coiffure et de maquillage sous le ciel de Marrakech,  puis de  Marrakech à Montpellier, les mannequins de résine sont nés,  une histoire de corps et de peinture.
Transformation des corps de résine en objet vibrant de couleurs et de matières
J’aime mettre une musique et laisser la pointe de mes pinceaux partir à l’aventure
Pas de calque, pas de modèle, je laisse faire ce qui vient directement
Je suis toujours étonnée du résultat
J’aime mes bustes et je vous les offre à l’exposition, à la vente, à la location
Autodidacte, les fleurs et les tatoos m’inspirent.

Melle V.



 




Aucun commentaire:

Publier un commentaire